au pair

Au Pair en Italie : informations sur les visas

Certains Au Pairs peuvent avoir besoin d'un visa pour venir en Italie. Les conditions dépendent de la citoyenneté des participants. Habituellement, si l'Au Pair va rester moins de 3 mois, un visa touristique fonctionnera absolument. Pour des séjours plus longs, un visa étudiant sera le bon choix. Vous trouverez ci-dessous des informations générales sur ces visas. 
Visa Au Pair Italie

Au Pair en Italie : informations sur les visas

Visa touristique

Si la durée du programme Au Pair ne dépasse pas 90 jours, un visa touristique devrait être suffisant. Certaines nationalités peuvent même ne pas avoir besoin d'un visa. Les citoyens des pays de l'UE n'ont besoin que d'une carte d'identité pour entrer en Italie. Les participants des nationalités mentionnées ci-dessous n'ont besoin d'un passeport que pour un séjour de 3 mois :

 
Argentine Australie Bosnia-Herzegovina Brésil Canada
Chili Colombia Costa Rica El Salvador Guatemala
Honduras Islande Israël Japon
Corée du Sud
République de Macédoine
Malaysia Mexique
Nouvelle-Zélande
Nicaragua
Norvège Paraguay Samoa Singapour Switzerland
Trinidad and Tobago Uruguay USA Venezuela  

 
 
Les personnes d'autres pays devront faire une demande de visa touristique pour séjourner en Italie pour une durée maximale de 3 mois.
 
Pour un séjour plus long, un visa étudiant sera nécessaire pour tous ceux qui ne sont pas ressortissants de l'Union européenne.

Visa étudiant

Si le séjour de l'Au Pair est supérieur à 90 jours, tous les citoyens non-européens auront besoin d'un visa. Les participants doivent faire une demande de visa auprès de l'ambassade ou du consulat italien de leur pays d'origine. Avant de soumettre la demande de visa étudiant, l'Au Pair doit s'inscrire à des cours de langue italienne à temps plein (au moins 20 heures par semaine).
 
L'Au Pair aura besoin de ce qui suit pour postuler :
  • un relevé d'assurance-maladie
  • preuve d'inscription à des cours de langue
  • copie d'un billet réservé pour l'Italie
  • passeport
  • lettre d'invitation de la Famille d'accueil
  • preuve d'économies suffisantes pour rester en Italie
 
Il est également possible d'obtenir un permis de travail avec ce visa. Cependant, l'Au Pair doit répondre à des exigences différentes. Les informations détaillées et les conseils dépendent de la nationalité et du pays de résidence de l'Au Pair. C'est pourquoi nous vous suggérons de contacter l'ambassade ou le consulat d'Italie pour plus de détails.

Quoi d'autre ?

  • L'Au Pair en Italie doit demander un permis de séjour au bureau local de l'immigration pendant les 8 premiers jours après son arrivée. Ce permis est appelé "permesso di soggiorno" et n'est nécessaire que pour les séjours de plus de 90 jours.
  • Les demandeurs d'Australie, de Nouvelle-Zélande ou du Canada peuvent obtenir un visa Vacances-Travail et entrer en Italie de cette façon.
  • Le ministère italien des Affaires étrangères vous fournit des informations détaillées sur le type de visa approprié et sur la demande de visa.


Au Pair en Italie : informations sur le programme Au Pair
Au Pair en Italie : informations sur le programme Au Pair Lire plus ici »
Au Pair en Italie : salaire, vacances et plus encore
Au Pair en Italie : salaire, vacances et plus encore Lire plus ici »
Au Pair en Italie : contrat et assurance
Au Pair en Italie : contrat et assurance Lire plus ici »
Au Pair en Italie : les conditions et le processus
Au Pair en Italie : les conditions et le processus Lire plus ici »
Au Pair en Italie : informations pour les Familles d'accueil
Au Pair en Italie : informations pour les Familles d'accueil Lire plus ici »
Au Pair en Italie : visite guidée
Au Pair en Italie : visite guidée Lire plus ici »