au pair

Au Pair en France : contrat et assurance

Il est important de réfléchir à deux facteurs clés avant de commencer le séjour au pair : 
Pour en savoir plus sur ces sujets, lisez l'article suivant. 
Assurance Au Pair France

Dans ce post, nous partagerons des informations importantes concernant le contrat Au Pair et l'assurance en France. 

Le contrat Au Pair

La France ne fournit pas de contrat spécifique pour votre séjour Au Pair. C’est pourquoi vous pouvez utiliser notre contrat Au Pair. Le participant et la Famille d'Accueil doivent le signer, et l’Au Pair devra sans doute le présenter lors du rendez-vous pour le visa à l’ambassade. Ce document doit comprendre les détails suivants:

  1. Responsabilités du participant Au Pair pendant son séjour
  2. Horaires de travail et durée du séjour (12 mois maximum)
  3. Congés et temps libre
  4. Salaire d’un(e) Au Pair
  5. Logement
  6. Assurance
  7. Cours de langue
     

Mettre fin au contrat

Parfois, les Familles d'Accueil et les Au Pair ne s’entendent pas, ou bien font face à des désaccords qu’ils ne peuvent surmonter. Dans ces cas, les deux parties ont la possibilité de mettre fin au contrat.

Une fois qu’ils ont décidé de terminer leur relation, la famille a deux semaines pour trouver un(e) nouvel(le) Au Pair et le participant Au Pair a deux semaines pour trouver une nouvelle famille. Pendant ce temps, les deux parties doivent maintenir une relation de travail amicale. Si l’Au Pair doit avoir un visa pour rester en France et qu’il/elle ne trouve pas d’autre Famille d'Accueil, il/elle devra retourner dans son pays d’origine.
 

L’assurance Au Pair

La Sécurité sociale gère la santé publique en France, et peut couvrir jusqu’à 80 % de vos dépenses de santé. Les citoyens de l’Union européenne peuvent bénéficier d’une carte européenne d’assurance maladie, qui couvrira une partie des dépenses de santé à l’étranger. Les Au Pair des autres pays devront souscrire une assurance maladie privée.

Assurance maladie pour les citoyens de la ZEE

Les citoyens de pays de la ZEE peuvent bénéficier de la Sécurité sociale française grâce à leur carte européenne d’assurance maladie. Le participant Au Pair doit en faire la demande dans son pays d’origine, avant de se rendre à l’étranger.

Les services de santé sont différents dans chaque pays. En France, la CEAM ne couvre pas les soins privés. Par conséquent, pour éviter des charges supplémentaires, le participant doit se faire soigner par un professionnel de la santé publique (conventionné). Les médecins conventionnés se divisent en deux catégories:

  1. Secteur 1: les médecins conventionnés qui facturent le tarif de référence de la Sécurité sociale
  2. Secteur 2: Les médecins qui facturent un dépassement d’honoraires, en plus du tarif de base de la Sécurité sociale.

Les Familles d'Accueil doivent enregistrer leur Au Pair auprès de l’URSSAF et de la Sécurité sociale. Ainsi, les participants reçoivent tous un numéro de Sécurité sociale. Dans tous les cas, AuPair.com recommande de prendre une assurance voyage complémentaire pour toute la durée du séjour.
 

L’assurance maladie en France pour les citoyens hors ZEE

Les participants venant de pays hors Union européenne devront avoir une assurance maladie privée, dont le coût est normalement couvert par la famille. Les arrangements nécessaires doivent être faits avant l’arrivée en France, car la police des frontières peut demander ce document.

Nous travaillons de concert avec deux partenaires qui sont spécialisés dans les assurances Au Pair. Vous pouvez vous informer sur Dr. Walter et Care Concept sur notre site internet.

Assurance voiture et permis de conduire

Si le participant doit conduire pendant son séjour, il/elle doit détenir un permis de conduire valide de l’Union européenne. Le participant peut conduire pendant une période illimitée tant qu’il/elle ne fait pas l’objet de suspension de droits, a au moins 18 ans et est en règle vis-à-vis de toutes les restrictions médicales légales (par ex. Lunettes de vue).

Si le participant Au Pair possède un permis de conduire d’un pays hors UE, il/elle peut conduire en France pendant un an au maximum, s’il/elle remplit les conditions suivantes:

  1. Le permis doit être délivré par le pays de résidence du participant Au Pair
  2. L’Au Pair a au moins 18 ans.
  3. Le permis de conduire doit être accompagné d’une traduction assermentée en Français, ou d’un permis de conduire international.
  4. Le participant doit être en règle vis-à-vis de toutes les restrictions médicales légales (par ex. Lunettes de vue).

Le participant doit s’assurer que son assurance couvre les accidents de la route, et discuter de l’utilisation de la voiture avec la Famille d'Accueil.



Informations sur le programme pour les Au Pairs en France
Informations sur le programme pour les Au Pairs en France Lire plus ici »
Argent de poche, heures de travail et plus encore : Au Pair en France
Argent de poche, heures de travail et plus encore : Au Pair en France Lire plus ici »
Au Pair en France : qu'est-ce qui est nécessaire ?
Au Pair en France : qu'est-ce qui est nécessaire ? Lire plus ici »
Au Pair en France : réglementation en matière de visas
Au Pair en France : réglementation en matière de visas Lire plus ici »
Informations sur le programme pour les familles d'accueil en France
Informations sur le programme pour les familles d'accueil en France Lire plus ici »
Tours Au Pair France: intéressant et amusant endroit à visiter
Tours Au Pair France: intéressant et amusant endroit à visiter Lire plus ici »