au pair

Que faire si vos droits en tant qu'Au Pair sont transgressés ?

⏱ Durée de lecture : 4 min.
Nous savons que l'illusion d'être Au Pair est un rêve partagé par de nombreuses personnes à travers le monde. Cependant, bien que notre équipe mette tout en œuvre pour que toutes les parties aient une bonne expérience, il arrive que la Famille d'Accueil ne respecte pas les règles du programme et viole les droits de l'Au Pair. Lisez la suite et découvrez ce qu'il faut faire dans ces cas-là.
Vos droits en tant qu’Au Pair ont été violés

Depuis sa création, le programme Au Pair a aidé des milliers de familles d'accueil et de candidats du monde entier à vivre une expérience enrichissante d'échange culturel et linguistique. En fait, chez Aupair.com, nous pouvons vous assurer que la majorité des personnes qui participent au programme expriment leur satisfaction quant aux résultats.
 

De nombreux candidats du monde entier ont profité de l'aventure Au Pair pour s'épanouir personnellement et professionnellement, et se créer des souvenirs inoubliables.
 

Cependant, d'un autre côté, les situations dans lesquelles certaines familles d'accueil exploitent et maltraitent leur fille Au Pair ne sont pas rares. L'absence de réglementation précise dans la plupart des pays où se déroule le programme, signifie que les jeunes Au Pair sont victimes d'un flou juridique dans lequel ils ne sont pas considérés comme des travailleurs ou des employés officiels, "mais comme des membres de la famille".
 

Ce statut flou permet à certaines familles de profiter du déséquilibre de pouvoir qui existe entre elles et leur fille Au Pair, de sorte que les candidates deviennent des employées de maison sous-payées qui font beaucoup d'heures supplémentaires. 
 

Chez AuPair.com, nous condamnons ce type de maltraitance et nous nous efforçons d'aider les candidats à vivre une véritable expérience d'échange dans laquelle ils deviennent réellement membres de la famille pendant la période où ils décident de rester dans le pays d'accueil. 
 

Nous ne sommes pas une agence à part entière. Cela signifie que nous n'avons pas l'influence ou le pouvoir légal d'aider les candidats à signaler tout type de mauvais traitement reçu par la Famille d'Accueil aux autorités locales du pays d'accueil. Bien sûr, cela ne signifie pas que l'Au Pair est sans défense ou que nous ne nous soucions pas de son bien-être pendant son séjour. Notre équipe s'efforce de traiter le plus rapidement possible les plaintes déposées par les utilisateurs de notre plateforme. Cependant, il nous semble important de souligner que notre pouvoir d'action ne nous permet que d'empêcher les profils indésirables d'entrer en contact avec d'autres membres de notre site. Cliquez ici pour savoir comment notre équipe traite les plaintes que nous recevons et quelles mesures nous prenons pour les résoudre.
 

La bonne nouvelle, c'est qu'il existe plusieurs mesures efficaces pour trouver la famille idéale et profiter au maximum de votre séjour. Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour éviter les familles qui ne remplissent pas leurs obligations en tant qu'hôtes ou bien pour vous en protéger. Pour ce faire, nous diviserons les problèmes les plus courants en deux catégories : la violation de vos droits en tant qu'Au Pair et la violation de vos droits en tant qu'être humain. 

Que faire en cas de violation de vos droits en tant qu'Au Pair ? 

Tout d'abord, nous devons clarifier ce que nous entendons par vos "droits en tant qu'Au Pair". Soyez attentif, car avant de commencer le programme, vous devez savoir clairement quels sont ces droits et vous devez vous assurer, lors des entretiens avec votre famille, qu'elle en est également consciente. En tant qu'Au Pair, vous avez droit à 
 

  • Un contrat Au Pair signé par vous et votre Famille d'Accueil avant le début de votre séjour.

  • Une chambre privée qui peut être fermée à clé. 

  • Trois repas complets par jour.

  • Un montant fixe d'argent de poche versé en temps voulu (le montant varie en fonction du pays d'accueil). 

  • Un horaire de travail fixe qui ne dépasse pas le nombre d'heures fixé par le programme dans votre pays d'accueil. 

  • Un certain nombre de jours de congé et de vacances conformément à la réglementation du pays d'accueil. 

  • Des congés pour suivre votre cours de langue. 

 

Si l'interaction entre vous et la Famille d'Accueil ne fonctionne pas, vous avez aussi le droit de recevoir un préavis vous permettant de trouver une autre famille ou un autre lieu de séjour dans le pays d'accueil. 

Dans certains pays, la Famille d'Accueil doit même fournir une assurance maladie à l'Au Pair. 
 

Si vous ne bénéficiez pas de certains de ces avantages, la première chose à faire est d'en informer la Famille d'Accueil :
 

Commencez par vous adresser directement à la Famille d'Accueil. Expliquez-lui clairement comment vous souhaitez que les choses se passent. Vous pouvez même vous appuyer sur le contrat qu'elle aurait dû signer au préalable. Essayez de faire preuve d'assurance et de respect à tout moment. Une bonne communication doit être l'une des priorités de votre cohabitation. 
 

Si vous ne constatez aucun changement après avoir exprimé votre insatisfaction, il est temps d'envisager de changer de Famille d'Accueil. Assurez-vous d'avoir des alternatives, ne supprimez pas ou n'inactivez pas votre compte AuPair.com. Cherchez une autre Famille d'Accueil dans votre région dès que possible et prévenez votre Famille d'Accueil actuelle suffisamment à l'avance que vous avez pris la décision de la quitter. 
 

Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer une plainte sur notre plateforme. Cela évitera à d'autres utilisateurs de vivre ce que vous expérimentez. Veuillez noter que nous ne pouvons traiter que les plaintes étayées par des preuves. Essayez donc toujours de conserver des captures d'écran des conversations importantes avec votre famille, ainsi qu'une copie de votre contrat. 
 

Rappelez-vous qu'il est bon d'être flexible, mais pas trop. Il est clair qu'il existe un déséquilibre de pouvoir entre les familles d'accueil et les jeunes Au Pair, mais vos droits ne doivent pas être négociables. Si vous n'obtenez pas ce que vous méritez, c'est à vous de trouver une famille qui respecte les règles du programme. Nous vous assurons qu'il y en a beaucoup sur notre plateforme. 

Que faire si vos droits en tant qu'être humain sont violés ? 

 

Les violations des droits de l'homme sont beaucoup plus graves et nécessitent l'intervention des autorités du pays d'accueil. Il y a plusieurs façons pour une famille de violer vos droits, en voici quelques-unes : 
 

  • Vous avez été victime de violences physiques, verbales ou psychologiques (vous avez été battu, insulté ou on essaie de vous manipuler pour vous faire faire des choses que vous ne voulez pas faire). 

  • Vous avez été victime de harcèlement sexuel de la part d'un membre de la famille. 

  • Vous avez été enfermé et laissé sans nourriture pendant plusieurs heures ou plusieurs jours. 

  • Vous avez dû faire face à un parent en état d'ébriété ou sous l'influence de drogues. 
     

Dans tous les cas, nous vous recommandons de suivre la ligne de conduite suivante : 
 

  1. Sortez. Les cas ci-dessus ne sont pas négociables. Dès votre arrivée dans le pays d'accueil, trouvez une source de soutien afin de pouvoir vous rendre ailleurs en cas de problème. Ces sources de soutien peuvent être un groupe Au Pair local, des amis internationaux ou même le consulat de votre pays. 

  1. Veillez à rassembler des preuves et à faire un rapport au bureau des autorités locales. Vous pouvez vous adresser à la police pour signaler votre cas, mais la procédure sera beaucoup plus facile si vous avez des preuves. N'oubliez pas d'enregistrer des captures d'écran, des images ou des vidéos qui peuvent vous aider à prouver que vous avez été victime de cette famille. Une agence est-elle intervenue dans l'obtention de votre permis Au Pair ? Contactez-les. Vous ne perdez rien, au contraire, vous contribuez à ce que vos agresseurs subissent toute la rigueur de la loi. 

  1. Si vous avez des difficultés à parler la langue locale, demandez de l'aide à une personne de votre source de soutien. Certains commissariats de police dans plusieurs pays d'accueil disposent également de traducteurs qui peuvent vous aider à communiquer. 

  1. N'oubliez pas de déposer une plainte sur notre plateforme. Cela nous aidera à protéger les autres utilisateurs.